Journée Internationale pour l’Elimination de la Discrimination Raciale 2021

C’est aujourd’hui la Journée internationale contre le racisme et le thème de cette année est “Les jeunes se mobilisent contre le racisme”. Ils sont descendus dans la rue en grand nombre lors des manifestations pour le mouvement “Black Lives Matter” de 2020 pour protester contre l’injustice raciale. Cette journée encourage chacun à réfléchir à son propre comportement et à ses préjugés raciaux afin de favoriser une culture mondiale de tolérance, d’égalité et de lutte contre la discrimination.

Pourquoi le 21 mars ?

Le 21 mars 1960, la police sud-africaine a ouvert le feu sur une foule noire qui protestait contre la loi sur les laissez-passer de l’apartheid à Sharepville, un canton proche de Johannesburg. Cette loi obligeait les personnes non blanches à porter des papiers en permanence afin que la police puisse contrôler leurs mouvements à tout moment. Le Congrès Panafricain (PAC) a appelé à une journée nationale de protestation. Il a exhorté ses partisans à se rendre aux postes de police, à remettre leurs laissez-passer et à se laisser arrêter. Lorsque la police de Sharpeville a appelé des renforts parce que la foule augmentait, la manifestation pacifique s’est transformée en un bain de sang. Près de 200 personnes ont été blessées et 69 personnes, dont 10 enfants, ont été tuées.

Les Nations Unies ont déclaré le 21 mars Journée Internationale pour l’Elimination de la Discrimination Raciale. Dans l’Afrique du Sud d’aujourd’hui, le 21 mars est célébré comme un jour férié en l’honneur des droits de l’homme.

Pourquoi avons-nous encore besoin de cette journée ?

Le racisme existe encore sous de nombreuses formes dans notre société moderne. Dans la société occidentale, on parle surtout de racisme structurel. Le racisme structurel est un système dans lequel les politiques publiques, les pratiques institutionnelles, les représentations culturelles et d’autres normes contribuent toutes, de diverses manières, à la perpétuation de l’inégalité entre les groupes raciaux.

L’antiracisme est un processus et les gens doivent prendre conscience des problèmes de la société. Osez engager le dialogue et vous éduquer. Nous avons compilé une liste de sources intéressantes.

When They See Us (Netflix)

When They See Us est une série Netflix basée sur l’histoire vraie de la poursuite injustifiée de cinq garçons en 1989 pour le viol d’une femme blanche à Central Park, New York.

13th (Netflix)

13th est un documentaire Netflix qui explore l’intersection entre la race, la justice et l’incarcération de masse aux États-Unis. Son titre fait référence au 13e amendement de la Constitution américaine, qui abolit l’esclavage à moins d’être reconnu coupable d’un crime.

T.H.U.G., The Hate U Give

The Hate U Give est un film qui suit les retombées après qu’un lycéen noir été témoin d’une fusillade policière.

Code Switch

Code Switch est un podcast réalisé par des journalistes de couleur dans lequel ils discutent de la race et de son impact sur tous les aspects de la société. De la politique au sport et tout le reste.

Momentum: a race forward podcast

Momentum est un podcast animé par Chevon et Hiba qui présente les voix, les histoires et les stratégies du mouvement contre l’injustice raciale.

About Race with Reni Eddo-Lodge

L’auteur du best-seller Why I’m No Longer Talking to White People About Race lance un podcast pour faire passer la conversation au niveau supérieur.

I Am Not Your Negro

I Am Not Your Negro est un documentaire basé sur le manuscrit inachevé de James Baldwin “Remember This House”. Le film explore l’histoire du racisme aux États-Unis et est raconté par Samuel L. Jackson.

How to deconstruct racism, one headline at a time (TED-Talk)

Baratunde Thurston explore le phénomène des Américains blancs qui appellent la police sur les Américains noirs qui ont commis les crimes de … manger, marcher ou plus généralement “vivre en étant noir”.

I’m Not Racist – Joyner Lucas

“I’m Not Racist” est une chanson de l’artiste hip-hop américain Joyner Lucas. Elle présente une discussion animée sur la race et la société du point de vue d’un homme blanc et d’un homme noir.

Uncomfortable conversations with a black man

Uncomfortable conversations with a black man est une chaîne YouTube créée par Emmanuel Acho. Il y parle de la race avec de nombreuses personnes différentes.

Dipsaus (podcast)

Dipsaus est un podcast néerlandais par et pour les femmes de couleur. Dipsaus est socialement critique, culturellement intéressé, politiquement engagé et toujours plein d’humour, d’originalité et d’autosatisfaction profondément ancrée.

Rasioneel

Rasioneel est une plateforme éducative néerlandaise qui souhaite avoir une conversation rationnelle sur le racisme.

Ook Hier. Ervaringen van Racisme

Ook Hier. Ervaringen van Racisme (Également ici. Expériences du Racisme) est un documentaire néerlandais créé par le présentateur Dwight van van de Vijver. Il présente le portrait de Néerlandais qui souffraient le racisme de manière régulière, voire quotidienne, aux Pays-Bas.

Verdacht

Verdacht (Suspicieux) est un documentaire néerlandais dans lequel 14 Néerlandais racontent leurs expériences bizarres avec les contrôles de police.

The World From Scratch (podcast)

Dans chaque épisode du podcast néerlandais “A World From Scratch”, Tamar Guttmann donne à ses invités une feuille blanche imaginaire et un crayon et leur demande d’imaginer le système de leur domaine en partant de zéro. Écoutez l’épisode du podcast “Racial Equality From Scratch” avec Yootha Wong-Loi-Sing.

Kinderen van de Kolonie

La Belgique a colonisé le Congo pendant de nombreuses années. Dans les 6 épisodes de la série Kinderen van de Kolonie (Enfants de la Colonie), Congolais et Belges discutent de leurs souvenirs personnels de la colonie et de son impact sur leur vie.

Zwijgen is geen optie (podcast)

Zwijgen is geen optie (Silence n’est pas une option) est un podcast belge qui présente des conversations sincères avec des personnes admirables sur les questions importantes de notre époque. Dans l’épisode “racisme dient een doel” (racisme a un but), nous entendons Olivia Rutazibwa. Elle est professeur à l’université de Portsmouth et relie sans effort le racisme, les inégalités sociales et l’histoire coloniale.

Le bon, l’aveugle et le racisme

Le bon, l’aveugle et le racisme est un court métrage français sur Théodore, un esclave américain qui a réussi à échapper à son maître. Malheureusement pour lui, ils ont retrouvé sa trace.

mars 21, 2021